Estampes sur pressoir à vin (xylogravure)
Imprimées à la cave Valentin Vallès, Saint-Quentin-la-Poterie.

 

// Résidence de création contextuelle La vie à l’Abrix
// Les Quincailleurs + L’Abrix Bar
// Vallabrix (30)
// 08/17

 

Un horizon cachant un autre horizon
Une main toujours cherchant
Entre deux pensées le vide
Et ce charmeur qui passe, le temps
Comme un ressac d’idées
Fixement, de voir plus loin
Le paysage et toutes ses naves
Qu’on voit et ne voit pas
Des flashs de lumière
Une paupière qui cille, une fois
De stupéfaction la passion, sans âge 
Le paysage en a-t-il ?
Un horizon cachant un autre horizon
Un sourire qu’on laisse parfois
Un œil qui perce sa propre carapace
Une langue son propre langage
La main son toucher
L’envie son envie
Passer à travers les âges pour regagner son ancestralité
L’instinct, comme un os de sèche rejeté sur le rivage.

Antonin Aliès, L’instinct du paysage.

 

Terres est le début d’une narration cartographique autour de l’imaginaire de la vigne, entrevue sous l’angle du rapport au sol et à la culture. Des paysages et des géologies à raconter, pour entrevoir ce que cette terre abrite d’histoires. 

Réalisés sur un pressoir à vin d’un autre temps, buriné par les tanins, porteur d’une histoire de lieux et de climats, les tirages de cette série sont uniques, tous y prennent leur place, marquant à leur tour le jeu du temps par l’imprégnation progressive de l’encre sur la plaque. D’effets de solarisation photographique en empreintes des plus infimes veinures du plateau boisé, l’image gravée apparaît par étape. 

Home, xylogravure, pressé à la cave Valentin Vallès, 60×140 cm.

Terres, xylogravure, pressé à la cave Valentin Vallès, 60×140 cm.

 

Crédits photos et vidéos : Olivia Denis, Michel Assier-Andrieu, Sarah Girard.